joi, 20 martie 2014

ZIUA FRANCOFONIEI 2014, nr.3 (84)


Ziua Internaţională a Francofoniei (Journée internationale de la francophonie), aniversată în fiecare an pe 20 Martie, este dedicată milioanelor de oameni din întreaga lume care vorbesc sau folosesc în mod regulat limba franceză. Reprezintă un prilej de a face cunoscute valorile culturale ale acestei limbi, solidaritatea şi deschiderea spre dialog ce îi caracterizează pe vorbitorii acestei limbi.
Această zi specială a fost aşeptată cu bucurie de elevi şi cadre didactice din Liceul „Miron Cristea”, care s-au implicat în diverse activităţi propuse de doamnele profesoare Doina Dobrean, Alisia Constantin şi Adriana Marc cu acest prilej. Ei au marcat evenimentul prin audiții muzicale, poezie, desen şi prezentări power point, călătorind imaginar spre o destinație de vis - Paris - si intrând, astfel, în marea comunitatea a francofililor din întreaga lume.
Elevii clasei a XI-a (Sebastian Rotaru, Alexandru Lung şi Teodora Denisa Popa ) au realizat o introducere în ceea ce înseamnă francofonia urmând ca elevii din clasele a VI-a şi a VII-a să participe la un recital de poezii create de ei, poezii cu care au participat, de altfel, şi la concursul de creaţie poetică francofonă organizat cu ocazia celei de a 19-a aniversări a Zilei Internationale a Francofoniei. Activitatea a mai cuprins atât scenete, cât şi audiții muzicale, spectatorii savurând din plin fiecare moment şi apreciind cu aplauze munca făcută cu pasiune de cei care au pregătit spectacolul.
Si pentru că motivul întâlnirii a fost francofonia, ce are ca principal obiectiv promovarea limbii franceze şi a diversităţii culturale şi lingvistice, elevii clasei a X-a au recitat poezii traduse în limba franceză. Marele scriitor Mihai Eminescu a fost cel care i-a inspirat prin poeziile O, rămâi/ O, reste (Andreea Natea) , La mijloc de codru/ Au milieu de la foret (Raluca Cretu si Florin Bot), Şi dacă…/ Et si…( Ramona Boncear si Petru Ignat Stoica) .
Elevii clasei a XI-a şi-au exprimat emoţiile şi trăirile prin poeziile Un oiseau chante, de Guillaume Apollinaire (Marina Moldovan), La courbe de tes yeux, de Paul Eluard (Roxana Cotfas), reuşind astfel să sublinieze trei valori esenţiale ale umanităţii: pace, înţelegere și toleranţă.
Elevii ne-au oferit, de asemenea, o călătorie imaginară în Paris, în cadrul proiectului „La Francophonie en images”.
Pentru că Francofonia presupune o solidaritate de grup şi o conştiinţă comună, pentru aproximativ o oră s-a vorbit, s-a gândit, s-a acţionat şi s-a trăit cu emoție maximă în spiritul valorilor francofoniei.

Prof. ADRIANA MARC


CREATIONS POETIQUES A 19 ANS DE FRANCOPHONIE
I. Coordinateur: prof. DOINITA-ANA DOBREAN


1. A DIX-NEUF ANS DE FRANCOPHONIE











Adriana-Sebastiana Muscă, 19 ans


En ce mois de mars,
la francophonie fête
dix-neuf ans de sa naissance
et c’est alors que je pense
à mon prochain anniversaire
de mes dix-neuf ans,
pleine de courage
et d’espérance.
Quand on a dix-neuf ans,
on reste encore fan
du rêve,
de la liberté
et du pensée.
On est jeune,
plein de joie de vivre
et même de bonne humeur,
Car la vie nous semble
A cet âge, encore,
Toute en couleurs.

2. VIVE LA FRANCOPHONIE !


Lorena Cotfas, 13-14 ans

C’est jeudi,
le vingt mars 2014,
jour de fête,
ce qui suppose
la joie d’être tous unis.
On célèbre ailleurs au monde
même dans la Roumanie :
la dix-neuvième anniversaire
du jour de la francophonie.
Vous, qui aimez le français,
lire, écrire et même parler
venez tous vous exprimer !
On va chanter
et réciter,
faire des saynettes
et même danser.
On va souhaiter, amis :
« Vive la francophonie ! »
Pour cette fête planétaire,
faisons chorus, amis roumains :
« Bonne anniversaire ! »


3. LES VACANCES EN PROVENCE


Gabriela Dobrean, 13-14 ans

On a bien passé
Ce dernier dimanche
en Provence,
après dix-neuf jours
de beaux vacances,
sans aucune chance
de prolonger ce beau séjour.
Justement a dix-neuf heures,
de bonne humeur,
nous voilà partis,
les dix-neuf amis,
sur la route de Paris !


4. LA FETE FRANCOPHONE


Florin Tifrea, 13-14 ans

En notre classe
nous sommes
dix-neuf élèves
très bons,
dix filles et neuf garçons,
les uns de bons acteurs,
les autres, spectateurs,
mais tous ensemble
de merveilleux joueurs.
Dix-neuf élèves
nous sommes présents
à l’école
sans aucun absent.
Dès lundi à samedi,
nous sommes à l’heure,
comme on le dit.
Dix-neuf acteurs
nous sommes en scène
pour fêter,
sans aucune peine,
la dix-neuvième anniversaire
de la francophonie,
comme laTerre entière.


5. ON AIME  LE FRANçAIS


Balaj Vlad-Cosmin, 13-14 ans

Les enfants de la Roumanie
adorent la francophonie.
On est nés, dit-on
Pendant ces dix-neuf ans francophones
Et le français l’apprend
En chantant tous en chœur
« Sur le pont d’Avignon »,
« En passant par la Loraine »
Et en hiver « Mon beau sapin » :
Chouette !
On chante puis « L’alouette »…
« Allons, enfants de la patrie »
Donne courage à nos esprits.


6. ELOGE


Adriana-Raluca Pop, 13-14 ans

Dix-neuf élèves
de notre classe,
comme ceux de Montparnasse
écrivent
dans leurs cahiers
de français
de belles compositions
ou de beaux vers …
C’est dans nos écoles,
En Roumanie,
Le jour de la francophonie.

Dix-neuf petits acteurs
font tous un jeu de rôles
dans une pièce francophone
écrite en Roumanie
en vue de la fête
de la francophonie.
Dix-neuf pigeons
dans leurs vol vibrant
à ce printemps
écrivent
sur le beau ciel
de la Roumanie
« Vive la francophonie ! »

7. ALLONS AU SPECTACLE!


 Aurel-Dan Dobrean, 13-14 ans

Spectateurs et spectatrices
consultent de beaux affiches
qui invitent en avance
pour la fête de 20 mars.
Les 19 bons acteurs,
sans dire mot de leur souffleur,
vont faire un spectacle
qui s’annonce un miracle,
dans la langue de La Fontaine
qui va couler dans nos veines.

Les 19 bons acteurs
justment à 19 heures
nous attendent à l’Opéra
au spectacle de gala.


8. COINCINENCES


Andrea Patka-Laczko et Iuliana Suciu, 13-14 ans

- Moi, j’habite 19, rue du Parc
- Et moi, j’habite 19, rue de Jeanne d’Arc

- Moi, j’ai fait 19 fautes
- Et moi, j’ai acheté 19 carottes

- Moi, j’ai reçu 19 messages
- Et moi, j’ai lu 19 pages.

- Moi, j’ai appris 19 chansons
- Et moi, j’ ai vu 19 moutons

- Moi, j’ai pris 19 photos
- Et moi, j’ai conduit 19 autos

- Moi, j’ai planté 19 zinnias
- Et moi, j’ai admiré 19 pétunias

- Moi, j’ai visité 19 villages
- Et moi, j’ai dessiné 19 payssages.


9. DIX – NEUF ANS
          - acrostiche-


Ana-Alexandra Dobrean, 15 ani

Dix-neuf ans a mon grand frère
Il fête son anniversaire.
Xénia viendra aussi, avec sa jumelle.

Nous serons dans notre villa,
Elles aussi vont venir là.
Un beux cadeau il recevra…
Faute les fleurs de Xénia.

A-t-il vraiment tout ce qu’il veut ?
Nous lui souhaiterons de voeux
Santé et qu’il soit toujors heureux !


10. MES AMIS FRANCOPHONES


 Ana-Maria Lung, 13-14 ans

Moi, je m’appelle Anne-Marie
Et j’aime la francophonie.
Avec ma sœur Simone,
Nous sommes francophones,
Car on aime le français,
La langue de Rabelais.
A dix-neuf heures, tous les soirs,
Ayant fini nos devoirs,
On suit le TV5
Ou on va en discothèque.

On a dix-neuf copains
Du monde francophone.
Nos amis parlent le français :
Du Portugal, deux portuguais,
De la Pologne, trois polonais,
De la France, dix français,
Du Maroc, trois marocains,
De l’Italie, un italien.
Très souvent on parle aussi
Avec nos meilleurs amis
Grace à l’internet
Un ami commun, parfait.

11. ON EST DES AMIES

 








 
Mirela Ciubuca, 13-14 ans

Nous sommes deux enfants,
On a dix-neuf ans,
Moi et mon amie, Camille
Qui est une très bonne fille.
On aime bien le français.
Lire, écrire et parler,
On habite en Roumanie
Qui est un très beau pays.
Nous allons dans la même classe,
L’après-midi, sur la terrasse,
Pour prendre du chocolat
Ou du jus de fruits, hélas !

II. Coordinateur, professeur Adriana Marc


12. MA SEMAINE


Ioana Viorela Doţa, 12 ans

Lundi, à l’école de nouveau
On lit des textes, des phrases des mots
Que je dois les apprendre bien
Jusqu’au soir à dix-neuf heures, enfin!

Mardi à la même heure du soir
On a beaucoup de devoirs
Il faut les faire, bien sûr
Pour des notes à la mesure!

À dix- neuf heures, mercredi,
Je me fais très jolie,
Pour aller à la ville
Chez ma copine, Camile!

Jeudi, à dix-neuf heures, j’adore
Faire beaucoup de sport,
Avec mes compagnons
Nous croquons des bonbons !

Vendredi, voilà la fin
Dix-neuf devoirs, j’ai fait cette semaine,
C’est en effet un beau jour
Que nous attendons toujours !

Samedi, du matin au soir
À dix-neuf heures, je me prépare,
Pour aller aux éventements
Qui ce soir ont le moment!

Et voilà, le dimanche
On joue, on se promène, on mange,
Jusqu’à dix-neuf heures du soir,
Quand pour l’école de nouveau on se prépare !


13. ON S’AMUSE


 David Bordea, 12 ans

Quand je rentre de l’école
C’est à dix-neuf heures
J’appelle mes dix-neuf amis
Certainement des petits.

En rentrant à la maison
Avec mes amis, nous jouons
On rigole dans le jardin
On lit « Bob et Bobette » et « Aladin ».

On s’amuse d’Aladin
Et de son singe, et enfin
On découvre un esprit
Qui dans leur lampe habite.

Bob et Bobette ont un dilemme
Car le roi - même a un problème
Ecrire et lire il ne sait pas
Le roi Octave de Bazaria.